Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Voie d'Arles section 3 Castres Gimont
La porte de Marie... un lieu unique

La porte de Marie... un lieu unique

Après un bon petit déjeuner, c'est le moment de repartir, Christiane nous prépare un petit plan que Christine doit garder bien droit dans sa main pour qu'on ne se perde pas.

Nous disons au revoir à Petra et Reinhard, Myriam est déjà partie avec Lilou la chienne.

Dans la cour, nous embrassons Christiane, les liens se tissent très vite sur le chemin, l'émotion est forte. Elle nous confit qu'elle a trouvé un acquéreur pour la Passerelle, des gens bien qui ont fait le chemin et rêvaient  d'un endroit comme celui ci. Cela fait bien longtemps qu'elle accueille et voit repartir les gens sur le chemin, elle va s'engager dans une autre aventure... Je vous souhaite de la croiser, longue et lumineuse Christiane.

 

Nous repartons le long de la rigole, nous pourrions prendre un raccourci mais cela implique de prendre des petites routes en plein soleil et sur le bitume.

Nous choisissons l'option la plus longue, la plus raisonnable pour les petons de Magalie en faisant des haltes régulières. 

Sur le chemin Magalie me montre des orchidées sauvages, elles sont toutes petites, délicates et en effet ce sont bien des fleurs d'orchidées, puis nous passons devant des trouées qui s'ouvrent sur les collines du Lauragais, la Toscane du midi de la France, c'est magnifique

 

Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes
Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes
Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes
Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes
Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes
Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du  Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes

Les bords de la Rigole nous protègent de la chaleur, et les collines du Lauragais s'offre à notre vue : époustouflantes

C'est au tour de Christine de se plier au jeu de la pélerine cachée pour nos camarades sur Facebook, nous choisissons le petit pont sur la rigole
C'est au tour de Christine de se plier au jeu de la pélerine cachée pour nos camarades sur Facebook, nous choisissons le petit pont sur la rigole

C'est au tour de Christine de se plier au jeu de la pélerine cachée pour nos camarades sur Facebook, nous choisissons le petit pont sur la rigole

Les Orchidées sauvages

Les Orchidées sauvages

Ainsi nous atteignons le seuil de Naurouze tranquillement.

C'est de plus en plus difficile pour Magalie malgré notre rythme lent, elle choisit de stopper là l'aventure et de demander à un ami de la récupérer ce soir. J'en informe A Montferrand, il y a un accueil chrétien, c'est un lieu tenu par René Claude et Patrick. 

René Claude vient nous chercher au pied de Montferrand, nous avons fait 22 km et les filles en ont assez, la côte est terrible et l'accueil se trouve au point le plus haut.

Je suis contente que Magalie passe sa dernière soirée là haut avec nous, j'ai tant entendu parler des messieurs de Montferrand. Vue depuis La porte de Marie

Quel accueil, quel lieu, un trésor sur le chemin...

Une maison est dédié à l'accueil, pèlerin, retraitant... une belle pièce à vivre dans une ancienne grange, la chambre est charmante, nous pourrons la partager, il y a une salle de bain, des draps, une couette, des serviettes, de quoi reposer le corps

Nous sommes invitées par René Claude à partager un instant de prière, les Vêpres dans leur petite chapelle 

Puis c'est le moment du diner préparé par Patrick, délicieux aussi avec des produits frais, moment d'échange et de partage. Ils vivent leur foi au quotidien, laïques fortement impliqués dans la vie du diocèse de Castelnaudary.

Ils ont deux très belles chiennes Briard mélangé avec du Border Collie, elles sont aussi belles et gentilles que leurs deux maîtres

Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant
Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant
Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant
Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant
Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant

Il y a aussi un phare pour les avions de l'aéropostale sur ce point culminant

Les chiennes au brossage...

Les chiennes au brossage...

Commenter cet article