Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Via de la Plata

Ce matin nous partons déjeuner en vile autour de 8:00 au bar du village El Reloj, les hommes sont accoudés au comptoir et les nanas sont assises aux tables et tout se beau monde déjeune et discute à qui mieux mieux 

La vie sociale est vraiment plus animée et les bars sont de vrais lieux d’echange C’est génial de voir ça même si les hommes et les femmes ne se mélangent pas trop mais s’interpe Bien joyeuse

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

En remontant pour prendre le chemin nous apercevons la poste ouverte, nous glissons un œil et oui ils ont des cartons pour l’envoie de colis. Et hop nous nous allégeons de quelques tee-shirts à manche longue, des verres aplatisseurs, et autres bricoles nonutiles

Tout pèlerin s’est livré à cet exercice d’allégement !
Tout pèlerin s’est livré à cet exercice d’allégement !

Tout pèlerin s’est livré à cet exercice d’allégement !

Quelques courses plus tard nous voilà partis mais je ne résiste pas au plaisir de vous envoyer une petite photo du plafond du Dia (supérette pas chère) 

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

Aujourd’hui nous traverserons des fincas et passerons pleins de barrières que nous prenons soin de bien refermer 

nous avons de régulières montées et descentes comme un entraînement sur la première partie pour se trouver confrontés à nouveau à une très belle montée de 167m de dénivelé en 1,7km 

Jean-Louis se fait encore un nouveau copain

Jean-Louis se fait encore un nouveau copain

De belles haies
De belles haies

De belles haies

Une Finca : chevaux et cochons en liberté
Une Finca : chevaux et cochons en liberté
Une Finca : chevaux et cochons en liberté

Une Finca : chevaux et cochons en liberté

Forêts de chênes liège, bien refermer les barrières les animaux sont libres
Forêts de chênes liège, bien refermer les barrières les animaux sont libres
Forêts de chênes liège, bien refermer les barrières les animaux sont libres

Forêts de chênes liège, bien refermer les barrières les animaux sont libres

Nous traversons une autres exploitation où nous trouvons de belles chèvres, des moutons, des cochons noirs et dodus et un grand chien berger d’Anatolie 

Nous sommes seuls à cheminer dans le plus grand calme hormis le chant des oiseaux 

Le ciel est bleu et clair même si un petit vent frais nous accompagne tout le long de la jour

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

Puis arrive la montée, nous prenons notre élan et en avant nous piqueniquerons là haut. Et chaque fois que nous pensons être arrivés une nouvelle montée apparaît et enfin nous en voyons le bout.

là haut un nous sommes accueillis par un groupe de cochons toujours aussi dodus qui viennent curieux voir si nous n’aurions pas laissé des trucs à grignoter 

Nous comprenons de mieux en mieux ce qui fait la qualité des jambons d’ici ...

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

La descente vers le village est bien raide d’être sollicité fort les genoux mais nous continuons à aller d’émerveillement en émerveillement 

Un large chemin nous entraine à travers une forêt de vénérables chênes lieges et au loin un havre de verdure nous attire

Nous devrions être à 3km du village, il fait beau nous nous enfonçons dans le bois vers deux maisonnettes blanches dont une qui devait être l'habitation est en train de s’écrouler. C’est un lieu baigné de lumière et nous y restons une bonne heure à buller, dessiner pour Jean-Louis

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

Nous repartons et arrivons tranquillement au village, la première maison est l.auberge municipale.

elle est ouverte et est une succession de petites pièces dont 3 chambres et un bout de cuisine sombre 

El réal et son auberge accueillante
El réal et son auberge accueillante
El réal et son auberge accueillante
El réal et son auberge accueillante

El réal et son auberge accueillante

Le village est mort jusqu’à 17:00 nous nous installons et appelons la personne qui s’occupe du gite

la nuit coûte 8€ par personne, l’eau est chaude, c’est propre mais pas chauffé, heureusement la dame nous laisse un petit chauffage d’appoint 

Nous faisons les course à l’incontournable Dia et essayons de trouver un endroit où manger.

le premier bar est tenu par un type antipathique le lieu est étonnant il y a des perruches qui crient dans un coin et pleins de trophées de chasse et son lot de messieurs qui jouent bruyamment aux dominos. Ce n’est pas très propre au niveau de son serveur 

 

 

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie

 Nous continuons nos recherches et finissons chez El Châti où nous pourrons aussi petit déjeuner demain tôt 

De belles assiettes de tapas salade mixte et fromage pour moi, jambon ibérique et poisson à la plancha pour Jean-Louis le tout arrosé d’un blanc sec type xérès 

Au final autour de 17 km aujourd’hui et dans une bonne aisance physique pour tous les deux

Bonne nuit 

J4 : d’Almaden à El Réal de la Java 13,1km en théorie
Commenter cet article
F
Il a l’air bon ce Jambon ! Que de découvertes ! Je vois que vous savourez et vous avez bien raison.Ici c’est pluie ! Pluie ! ....Bis....
Répondre