Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Via de la Plata
Terre d'élevage : ici un magnifique troupeau de bovins noirs

Terre d'élevage : ici un magnifique troupeau de bovins noirs

Le buffet est dressé pour notre déjeuner, jus de fruits au choix ananas ou pêche. Croissants et madeleines, toasts, beurre et confiture en mini barquette, lait, thé, café au choix.

Nous faisons un dernier tour dans ce bel établissement et nous reprenons notre bâton de pèlerin, non sans jeter un dernier coup d’oeil au paysage.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Le ciel est dégagé, l’air frais mais très vite en marchant nous nous débarrassons d’une couche. C’est quand même tenue de pluie et capes à portée de main. Le soleil est voilé.

 Nous attaquons avec une belle côte et nous nous retrouvons sur un grand plateau où paissent des moutons.

Nous nous retournons de temps en temps pour voir le lac s’eloigner.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Nous apercevons de loin en loin les ponts et la route en construction vers le Portugal. C’est samedi, tous les travaux sont arrêtés.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Le chemin est bien humide et nous serpentons entre les larges flaques, nous avons une large vu sur les sierras au loin, elles accrochent les nuages noirs à leurs sommets. Le thym continue à nous embaumer. 

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

C’est une terre d’elevage et nous passons sur un passage Canadien. Pour completer mon explication lors d’un article précédent, nous vous avons fait une photo.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Nous suivons un chemin caillouteux à présent et nous approchons d’un immense troupeaux de bovins noirs comme nous n’en n’avions jamais vus. Nous sommes restés un moment à contempler ces beaux animaux, il y avait un magnifique taureaux noir d’encre.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
Plus loin d’autres rencontres, ils sont aussi curieux de nous.
Plus loin d’autres rencontres, ils sont aussi curieux de nous.
Plus loin d’autres rencontres, ils sont aussi curieux de nous.

Plus loin d’autres rencontres, ils sont aussi curieux de nous.

A onze kilomètre se trouve la ville de Cañaveral, nous la laisserons à notre droite pour continuer vers Grimaldo notre étape 10 km plus loin. 

Le ciel se couvre, nous nous équipons après une pause pique nique à 11:00. Bellota et fromage de brebis vieux avec des petits pains secs. Un biscuit sec et un petit actimel en dessert et hop, c’est reparti.

Autant se faire plaisir avec de bonnes choses.

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Le ciel se couvre, toujours de beaux paysages, tout va bien. La danse de la pluie des filles à du marcher, c’est bon de marcher ainsi. Nous espérons avoir conjuré le mauvais sort en s’equipant mais le vent se lève lui aussi. C’est bien dommage, mes chaussures commencent à bien sécher !

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Nous devons être de plus en plus attentif, la terre n’arrive pas à absorber toute l’eau et mes chaussures ne sont pas aussi étanches que celles de Jean-Louis. J’aurais dû les imperméabiliser, heureusement mon chevalier servant me choisit les meilleurs passages et m’aide sur les points critiques. 

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
Pause boisson et biscuit devant une petite chapelle fermée comme tous les lieux de culte en Espagne

Pause boisson et biscuit devant une petite chapelle fermée comme tous les lieux de culte en Espagne

Puis soudain nous voici face à un mur ! Et là haut sur un caillou, pas doute possible ! Il y a bien une flèche jaune 

Courage il faut y aller nous nous faisons 100m de dénivelé sur 200 ou 300m autant dire que c’est super raide

Dur de rendre compte du dénivelé mais je vous assure que c’etait très très raide
Dur de rendre compte du dénivelé mais je vous assure que c’etait très très raide

Dur de rendre compte du dénivelé mais je vous assure que c’etait très très raide

Nous arrivons à 504m d’altitude, nous sommes dans une forêt de pins et de chênes lièges. Le sous bois est rempli de délicates narcisses je crois...

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

À nouveau un peu plus de chênes lièges et surtout à nouveau la pluie mais c’est une pluie fine et dense. Nous nous habituons peut être et son ploc ploc ploc nous hypnotise, nous avançons avec au loin le ronflement des voitures sur la nationale tout en devisant...

J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage
J16: de l’Embalse d’Alcantara à Grimaldo pour 21km et c’est le bon kilométrage

Enfin, nous apercevons quelques maisons mais il faut traverser un petit ruisseau, une planche épaisse récupérée contre un mur fera l’affaire. Encore un beau raidillon et là haut, de l’autre côté de là route le bar Grimaldo et l’auberge municipale.

Pas mécontents d’arriver. Nous récupérons les clés. L’auberge est petite,,il y a 3 chambres où se répartissent une dizaine de couchages. Nous dînerons au bar et ils nous donneront ce qu’il faut pour déjeuner 

Le linge sèche pendant que je vous écris !

Le bar et l’auberge petite mais avec tout le nécessaire pour le pèlerin mouillé
Le bar et l’auberge petite mais avec tout le nécessaire pour le pèlerin mouillé
Le bar et l’auberge petite mais avec tout le nécessaire pour le pèlerin mouillé

Le bar et l’auberge petite mais avec tout le nécessaire pour le pèlerin mouillé

Le mot de Jean-Louis :

C’est avec regret que je quitte l’auberge de l’Embalse d’Alcantara. Une architecture comme je l’aime tres « Corbusienne » à la fois minimaliste mais très étudiée dans le détail et les matériaux un beau béton brut de banche bois, des volumes sobres avec de bonnes proportions, des luminaires intégrés et réalisés par l’architecte bref une belle réalisation. Bravo l’architecte !

Commenter cet article