Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Camino Sanabres
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge

Petit déjeuner bricolé à l’auberge ce matin et hop en route vers 8h, nous quittons Lalín par la RN525, nous avons foiré la sortie par le parc et le bord de la rivière qui finit par amener vers un grand hôtel où nous nous sommes arrêtés pour prendre un café. 

Dommage, un jeune homme qui était à l’auberge et s’est arrêté aussi là nous dit que c’était très beau. Ne loupez pas la bonne sortie.

Puis nous partons sur une petite voie qui traverse le Polígono industriel, à l’entree ou la sortie de toutes les villes un peu importantes se trouve un polygone industriel...

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge

Nous allons vers Laxe où nous reprendrons le Sanabres pour rallier notre ville étape qui est une toute petite ville sans service d’après le guide. Nous verrons que ce n’est pas tout à fait exact.

Nous filons assez rapidement sous la nationale pour suivre un chemin forestier 

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge

Nous ne sommes pas sous un grand soleil mais pas de pluie au programme et les températures montent un peu.

Il nous faudra 6 km depuis l’albergue de Lalín pour arriver à celle très contemporaine de Laxe, peut être que c’est plus près (je vous rappelle qu’hier le client pèlerin et le barman nous assuraient qu’il n’y avait pas plus d’un et demi) en restant sur la 525 sans passer dans Lalín ?

Nous avons de jolis points de vue sur les montagnes et les vallées face à nous.

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
Un procédé intéressant pour cultiver les fraisiers hors sol

Un procédé intéressant pour cultiver les fraisiers hors sol

Je suis interpellée par une petite affiche avec une croix placardée sur les poteaux électriques bois. Habituellement ce sont les pubs pour les albergues privées que nous y trouvons.

En fait ce sont des avis de décès et les messes ou les messes anniversaires qui sont affichées

Je n’avais pas remarqué ça avant.

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
Là c’est sûr le printemps est arrivé

Là c’est sûr le printemps est arrivé

 Nous descendons avant un gros bourg vers une rivière, avant un pont. Nous sommes un peu inquiets, mais en fait nous longeons la rivière dans un bois et nous arrivons sur un joli pont en pierre.

C’est un peu avant Silleda.

Très jolie portion dans les bois
Très jolie portion dans les bois
Très jolie portion dans les bois
Très jolie portion dans les bois
Très jolie portion dans les bois

Très jolie portion dans les bois

Nous arrivons sur la petite chapelle de Santiago de Taboada. Elle est ouverte, la messe a commencé mais nous assistons à la célébration. Les gens nous font une petite place.Il y a des couronnes des rois sur une table près de l’autel, le prêtre les bénies. 

A la fin de la cérémonie religieuse, il y a une distribution d’eau bénie, Jean-Louis donne une de nos petites bouteilles à remplir. A la sortie de l’eglise, les gens partagent les galettes et du pain, on nous en offre, nous acceptons avec plaisir.

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge

Nous sommes très près de Silleda où nous partageons une pizza bien couverte de fromage. De là nous apercevons Lalín qui est à un peu plus de 15 km 

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
Les camélias qui ornent les rues de Silleda

Les camélias qui ornent les rues de Silleda

Il reste 7 km de petite route et de chemin forestier, nous rencontrons des vaches curieuses et des chiens aboyeurs. Notre chemin aujourd’hui est très zen et finalement, nous arrivons assez tôt à Bandera.

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
Bandeira qui a bon nombre de petits cafés, un Dia, des magasins, des coiffeurs, une pharmacie... bref de quoi permettre au pèlerin en goguette de se nourrir et de boire même un dimanche de Pâques

Bandeira qui a bon nombre de petits cafés, un Dia, des magasins, des coiffeurs, une pharmacie... bref de quoi permettre au pèlerin en goguette de se nourrir et de boire même un dimanche de Pâques

L’auberge municipale se trouve à la fin du village, elle est traitée en modules et possède une cuisine fort bien équipée contrairement à ce que le guide annonçait 

Décidément mon guide a eu faux sur toute la ligne aujourd’hui et c’est tant mieux.

Par contre, nous irons dîner à l’extérieur car la seule Tienda ouverte est celle de la station service et le peu qu’il y a est très cher, c’est le dimanche de Pâques...

J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
J45: de Lalín à Bandeira en 23,21 km jusqu’à l’auberge
Commenter cet article
T
J’ Espère que le soleil va maintenant vous accompagner jusqu’à la fin de votre périple <br /> À Santiago n’oubliet pas une pensée pour les Jacques <br /> Je pense bien à vous et vous embrasse <br /> Jacques Tricoire
Répondre
P
Bonjour Jacques ! Oui j’aurai une pensée pour toi, gros bisous plus qu’un jour et nous y sommes bisous