Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Japon Shikoku

Ce matin au petit déjeuner nous avons retrouvé nos camarades Henro Français René et Gaëtan, nous avons ainsi pu bénéficier de quelques recommandations pour éviter quelques boulettes et endroits peu accueillants ou au contraire ne pas Passer à côté de chouettes lieux mais surtout nous avons allégé nos sacs !!! Sincèrement c’est probablement la meilleure idée du jour, ils nous ont suggérés de laisser le surplus à ce temple numéro 6 où nous repasserons pour boucler le tour et c’est possible 

Nous avons donc rempli un carton des milles choses inutiles : pas de duvet, nous dormirons toujours dans un ryokan, minshuku, Henro house ou autre shukubō, peu d’affaires de toilette, tout est fourni sauf dans de très rares occasions. Le trop plein de chargeurs, nous avons pu valider ce qui est utile (le rail usb va bien), quelques tee-shirts à manche longue, il a fait chaud aujourd’hui, très chaud même, nous n’avons gardé que les trails et les chaussures pour la pluie, partout ils proposent des sandales pour l’intérieur.

Nous avons retrouvé un peu de légèreté ! Et nous récupérons tout ça dans 50 jours où plus puis nous saurons de quoi nous aurons besoin et nous pourrons trouver une solution pour entreposer ça quelque part lorsque nous ferons du tourisme 

Le petit déjeuner salé et très bon
Le petit déjeuner salé et très bon

Le petit déjeuner salé et très bon

Séance de tri ! Ça nous a valu un bon fou rire

Séance de tri ! Ça nous a valu un bon fou rire

Nous voilà partis, tout le chemin sera du bitume, nous longeons des petites routes quelques portions circulantes mais nous nous amusons des petites auto rigolotes. Les Play mobil ont dû sortir tout droit de l’imagination de quelqu’un venu visiter le Japon. Les gens roulent plutôt cool et nous saluent fréquemment en nous croisant.

 Shikoku : du temple 6 au temple 10

Le temple 6 en plus d’un super accueil et d’un très agréable shokudō (Hostellerie des temples) est très beau 

Nous aurons la chance de voir les érables rouges et jaunes et là ça commence ...

Temple 6 : Arankuji, un coup de cœur
Temple 6 : Arankuji, un coup de cœur

Temple 6 : Arankuji, un coup de cœur

Le temple 7 jūrankuji possède aussi un Shikubō, nous avons eu du mal à retrouver le temple principal, le daishodō, bref il ne nous a pas emballé. Il y a tout de même à gauche de la salle principale une immestatue de Jizō Bosatsu qui guérit les problèmes d’yeux.

Le temple 7 : Jūrakuji

Le temple 7 : Jūrakuji

Jean-Louis recharge son petit kit à bougies et à encens

Jean-Louis recharge son petit kit à bougies et à encens

A 4,3 km se trouve le temple 8 : kumandaji, la porte principale est à 200m du temple, sur le chemin une magnifique porte en bois massif.

 Shikoku : du temple 6 au temple 10
 Shikoku : du temple 6 au temple 10

Le temple est perché et entouré de beaux arbres, c’est aussi un lieu apaisant.

Apposition des sceaux et calligraphie. C’est superbe à voir faire.

Apposition des sceaux et calligraphie. C’est superbe à voir faire.

Temple 9 : Horinji, lieu calme, où nous apprécions de nous poser, en sortant nous mangeons un udon délicieux, soupe avec de grosses pâtes de blé servie par une mamie sans âge. Elle nous offre un dessert fait d’une grosse boule verte couverte de poudre marron faisant penser à de la levure de bière probablement garnie de pâte de haricots rouges. C’est bon. Elle nous remet sur le chemin.

Temple 9 Horinji et déjeuner juste en face dans une petite cahutte de rien du tout
Temple 9 Horinji et déjeuner juste en face dans une petite cahutte de rien du tout

Temple 9 Horinji et déjeuner juste en face dans une petite cahutte de rien du tout

Ce temple se mérite il est perché et nous arrivons après une très longue montée, c’est très agréable dans les bois. Là haut nous retrouvons un petit groupe de Japonais âgés faisant le tour de Shikoku en bus mais néanmoins le bus reste garé en bas et petit à petit ils ont aussi gravi la montagne. Voilà sans doute un des secrets de leur belle longévité 

 Shikoku : du temple 6 au temple 10
 Shikoku : du temple 6 au temple 10
 Shikoku : du temple 6 au temple 10

Nous avons vu beaucoup de beaux jardins très bien travaillés sur le chemin , cela nous a amené à imaginer que Shikoku est le jardin du Japon 

Notre périple s’achève dans le ryokan Yoshima réservé par un moine d’Anrakuji. C’est à Yoshinogawa à 1 km du temple 11.

Entre le 11 et le 12 nous aurons 12 km de grimpette bien corsée et 1:30 de plus pour rejoindre notre hébergement Nabeiwa-sō. Le temple 11 possède bien un Shukubō mais il est plein. Nous qui pensions être seuls, la saison hivernale est agréable pour faire ce périple.

Les plantations
Les plantations
Les plantations

Les plantations

Au loin le pont nous allons le traverser pour nous approcher des montagnes

Au loin le pont nous allons le traverser pour nous approcher des montagnes

 Shikoku : du temple 6 au temple 10
 Shikoku : du temple 6 au temple 10
Au Ryokan mise à disposition d’un kimono léger appelé Yukata

Au Ryokan mise à disposition d’un kimono léger appelé Yukata

Le repas un régal

Le repas un régal

Commenter cet article