Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Japon Shikoku
Fin du voyage....

Fin du voyage....

Pour notre dernière nuit à Osaka tout proche de l'aéroport du Kansai nous avons choisi un hôtel qui nous propose des chambre à la japonaise avec Tatamis et futons. 

La ligne JR nous conduit directement de Kyoto à l'aéroport du Kansai via notamment le loop, un train qui fait une boucle et ventile différentes direction. Mais il faut être vigilant ! 

Nous discutions avec un groupe de dames qui nous racontaient ce qu'elles avaient vu en France. Interrogés à notre tour sur notre périple, d'un seul coup les des se sont agitées essayant de nous expliquer quelque chose. Imaginez notre air interloqué puis lueur de compréhension, nous étions en queue de train, il faut filer rapidement à l'avant du train qui continue lui vers l'aéroport. 

Nous remettons nos sacs à dos, jamais aussi vite que là et nous passons rapidement de la voiture 6 à la voiture 4, il s'en est fallu de peu, à l'arrêt suivant l'arrière du train est parti vers une autre destination.

Nous sommes toujours accompagnés au final et aidés. 

 

Bien chargés

Bien chargés

Nous nous arrêtons à une gare de l'aéroport pour aller à notre hôtel, il reste 1,1 km et nous chargés comme des bourricots. Aussi quand je vois la consigne, je propose à Jean-Louis d'y laisser nos gros sacs à dos, nous avons déjà ventilé nos affaires de toilette et les papiers dans les sacs que nous garderons dans l'avion. 

Ainsi nous partons légers vers notre ultime hébergement au Japon. 

En chemin pour notre dernier hôtel, chambre à la japonaise
En chemin pour notre dernier hôtel, chambre à la japonaise

En chemin pour notre dernier hôtel, chambre à la japonaise

Bon choix l'hôtel ! Notre chambre dispose de deux lits et d'un espace tatami bien epais sur lequel nous installons nos futons. 

Salle de bain ad-hoc et après un bon bain, nous descendons prendre sur place un bon dîner traditionnel. 

 

Diner et petit déjeuner à la japonaise, parés pour un long retour
Diner et petit déjeuner à la japonaise, parés pour un long retour

Diner et petit déjeuner à la japonaise, parés pour un long retour

Notre dernier petit déjeuner japonais, comment allons nous décliner ça au quotidien chez nous ? Nous verrons bien. Il est temps de partir à la gare, nous avons pris une bonne marge de manœuvre pour notre vol. 

Petite aventure histoire de se faire une dernière grosse frayeur ! En arrivant à la gare, le casier où nous avions laissé nos bagages est vide ! Imaginez notre stress, nous filons voir on ne sait pas qui, complétement paniqués, courant moi, à droite, Jean-Louis à gauche... Le hall est désert. Nous finissons par trouver ce qui doit être un petit commissariat, implant dans la gare. Le responsable a du mal à comprendre, c'est tellement improbable que ce genre de chose arrive...

Le responsable nous accompagne devant les casier, Jean-Louis essaie à nouveau d'ouvrir le casier et ... incroyable : il est plein de nos sacs à dos ! Mais que s'est il passé ????

En fait Jean-Louis avait du forcer un casier à côté ou au-dessus, il avait bien trouvé que la clé était dure, pas de passe passe, pas de voleur, il faut juste ouvrir le bon casier.

Le responsable repart, mi souriant, ces étrangers... complétement speedés, rien n'est formulé mais ce petit sourire vaut bien des mots.

Ouf, nous avions pris de la marge, tout le reste du voyage se passera sans le moindre problème, arrivés en France... pour attaquer quelques mois de confinement en attendant de pouvoir repartir...

J84: retour du Japon et ultimes recommandations pour le pelerinage de Shikoku

Ce voyage s'est terminé comme un beau rêve et je suis certaine que nous reviendrons à Shikoku. Peut être même referons nous ce pèlerinage, pourquoi pas à l'époque des cerisiers en fleurs. Nous avons des amis à revoir.

Je ne saurai que vous conseiller de vous équiper du guide Sikoku Japan 88 route guide. Il est en anglais, vous pouvez le commander à la librairie du voyage, Ariane, 20 rue du Capitaine Dreyfus 35000 Rennes. 0299796847.

Ariane la librairie du Voyage à Rennes

Vous pouvez contacter l'association NPO (Network for Shikoku Henro Pilgrimage and Hospitality) ils sont super aidants. email : info@omotenashi88.sakura.ne.jp et/ou directeur@omotenashi88.net

Téléphone : +81 87 814 5459 et leur écrire en anglais

 

Nous avions réservé depuis la France sur le site notre première nuit auprès du temple numéro 1 à Naruto Ciy, à Tokushima. La Henro house Ichiban-Monzen dori. Nous y avons été merveilleusement accueillis et guidés pour notre première visite au temple. Nous y sommes revenus pour boucler le périple sur Shikoku et notre hôtesse a aussi été très aidante pour réserver et filer à Koya san. Lieu de la fin véritable du pélerinage sur la grande île de Honshu. 

Bref, commencez votre périple là !

Les livres que j'ai aimés et qui m'ont tellement donnés envie de partir à mon tour :

  • Shikoku, les 88 temples de la sagesse de Léo Gantelet, l'Astronome 2008
  • Le Pèlerin de Shikoku : un chemin d'éveil au Japon de Thierry Pacquier éditions transboréal le 22/11/2018

 

Commenter cet article