Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Nos voyages lents, Saint-Jacques, Shikoku,...

Pour vous faire partager nos voyages lents sur les chemins de Saint Jacques et tous les beaux chemins du monde...

Publié le par Pascale Aurejac Rovira
Publié dans : #Plata 2022

Nous n’étions pas si mal dans notre hôtel espace communautaire salle de bain et salle de repos partagé. Chambre pour tous les deux, voilà qui favorise le repos et ce matin à 5:55 réveil, le patron nous avait préparé du jus d’orange frais et 4 petites madeleines, à 6:35 nous sommes en chemin. 

Mon inquiétude vient du fait que nous semblons partir à l’opposé, le patron avait parlé d’un kilomètre deux avant de récupérer un cube et un chemin sur la gauche. Après 2 km toujours rien, nous sommes encore sur la route et quelques flèches jaunes, mais dans l’autre sens. 

Plus loin nous apercevons deux pèlerins, c’est le monsieur espagnol et sa compagne Française. Ils s’interrogent aussi, en contre bas à droite, c’est fléché mais en direction de Riolobos. Soudain, Pilar, (française mais d’origine espagnole) aperçoit une flèche dans la bonne direction . 

Nous continuons et c’est à peu près à 3 km que nous retrouverons le cube et la jonction. 

De Riolobos nous avons pris le chemin en pointillé vers le bas jusqu’à Galisteo puis nous avons continué par la petite route jusqu’à Aldehuela del Jerte et Carcaboso

De Riolobos nous avons pris le chemin en pointillé vers le bas jusqu’à Galisteo puis nous avons continué par la petite route jusqu’à Aldehuela del Jerte et Carcaboso

Première partie de voyage sur du chemin entre les pâturages de vaches et veaux
Première partie de voyage sur du chemin entre les pâturages de vaches et veaux
Première partie de voyage sur du chemin entre les pâturages de vaches et veaux

Première partie de voyage sur du chemin entre les pâturages de vaches et veaux

De loin nous apercevons Galisteo puis il disparaît pour réapparaître place un peu en hauteur avec ses drôles de murailles en galets à laquelle les maisons blanches sont adossées. 

Nous pensions nous arrêter au pied du village au bar Los Emigrantes où nous avions fait halte lors de notre dernière plata. Bien mal nous en a pris. Installés, le barman ne nous voit pas, il est vrai qu’il y a du monde. Jean-Louis se met au bar, il sert deux personnes espagnoles arrivées après lui, je précise qu’il a salué poliment, comme il se doit mais le barman part à l’autre bout du bar et se met à faire de la vaisselle ! Incroyable, nous avons du passer dans une autre dimension et nous sommes devenus invisibles.

Nous rembarquons nos cliques et nos claques et nous montons vers la citée emmurée.

Surveillés sur le chemin et en vue de Galisteo
Surveillés sur le chemin et en vue de Galisteo
Surveillés sur le chemin et en vue de Galisteo

Surveillés sur le chemin et en vue de Galisteo

Nous avons pris notre café au lait et bu au bar Pensionita Hogar place d’Espagne. Bien reçus ouf nous ne sommes pas passés dans une autre dimension, il y a là un perroquet bavard. 

Désaltèrés, j’ai aussi pris un antalgique mon épaule me refait mal, nous repartons après une pause un peu longue mais nécessaire pour moi. Il est un peu plus de 9:30.

L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet
L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet
L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet
L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet
L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet

L’intérieur de la ville et la pension Hogar et son volubile perroquet

La muraille de Galisteo date du XV et a été établie sur une plus ancienne de l’époque Almohade.

Nous quittons la ville par un beau pont médiéval. 

Cette drôle de muraille qui entoure la ville
Cette drôle de muraille qui entoure la ville
Cette drôle de muraille qui entoure la ville
Cette drôle de muraille qui entoure la ville
Cette drôle de muraille qui entoure la ville

Cette drôle de muraille qui entoure la ville

Le pont médiéval en quittant Grimaldo
Le pont médiéval en quittant Grimaldo
Le pont médiéval en quittant Grimaldo

Le pont médiéval en quittant Grimaldo

Ensuite jusqu’à Aldehuela del Jerte puis Carcaboso la plata se fait sur une petite nationale. De part et d’autre se sont des cultures céréalières où peut être des pistachiers à un endroit. 

Il reste beaucoup d’anciens séchoirs, datant de l’époque pas si lointaine où ici se cultivait le tabac.

Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent
Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent
Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent
Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent
Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent

Quelques séchoirs, les petits canaux d’irrigation et la petite route, heureusement peu fréquentée. Nous faisons de fréquentes pauses boisson, les températures grimpent

A Aldehuela nous faisons de petites courses dans une tienda et dans la boulangerie
A Aldehuela nous faisons de petites courses dans une tienda et dans la boulangerie

A Aldehuela nous faisons de petites courses dans une tienda et dans la boulangerie

Nous trouvons à la sortie du village près du terrain de tennis un espace abrité et des bancs où faire notre pause pique-nique. 

Pause déjeuner
Pause déjeuner

Pause déjeuner

Carcaboso est à moins de 5 km, nous buvons toutes les 15’ et nous arrivons vers 13:00 au village et à notre auberge de Dona Elena. En fait ce doit être son mari très dynamique qui embarque mon sac à dos et nous installe dans un chambre avec salle de bain pour 13€/personne. C’est impeccable, il y a deux terrasses et deux lavoirs, pleins de fils pour étendre le linge qui sèche à la vitesse de l’éclair. 

Carcaboso chez Señora Elena
Carcaboso chez Señora Elena
Carcaboso chez Señora Elena
Carcaboso chez Señora Elena
Carcaboso chez Señora Elena

Carcaboso chez Señora Elena

L’auberge est pleine, nous y retrouvons Pilar et Juan Miguel. Des cyclistes débarquent et ralent mais l’aubergiste explique à Jean-Louis qu’il est important de réserver. Nous avons finalisé nos étapes jusqu’à Salamanque où nous serons vendredi. 

Course au petit supermarché pour notre dîner, était déjeuner et pique-nique de demain. Nous allons à l’Arc de Caparra symbole de la Plata. 

A notre auberge, nous avons vu aussi débarquer notre anglais qui vit a Cahors, toujours aussi solitaire.

Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.
Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.
Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.
Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.
Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.
Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.

Partout dans la ville des images de films sur les murs c’est amusant d’en faire le tour.

Commenter cet article
L
Toujours autant de plaisir à vous suivre. Pascale, j'espère que les douleurs te laissent tranquille. Profitez bien ...
Répondre
P
Petites étapes c’est reparti mal à l’épaule. Je vais re muscler le traitement pour calmer tout ça. Trop galère autrement. Bisous j’essaie de t’appeler pour avoir de tes nouvelles